CHIRURGIE DES PAUPIÈRES (BLEPHAROPLASTIE)

La blépharoplastie est la chirurgie esthétique des paupières. Elle se pratique aussi bien chez l’homme que chez la femme généralement dès l’âge de 40 ans, parfois plus tôt dans la vie dans les cas d’hérédité. Elle a pour objectif de défatiguer le regard sans modifier l’expression ou la forme des yeux, en corrigeant certains défauts des paupières supérieures et inférieures.

La blépharoplastie supérieure permet de traiter les paupières supérieures lourdes et tombantes à cause d’un excédent cutané formant un repli plus ou moins marqué. De plus, sont parfois présentes des poches graisseuses au coin interne de l’œil qu’il convient de traiter également.

La blépharoplastie inférieure permet de retirer les « poches » sous les yeux. Plusieurs techniques existent :

  • Technique utilisant une incision dans la conjonctive donc sans cicatrice. Elle est indiquée soit quand il n’y a pas d’excédant de peau sur la paupière inférieure, soit lorsqu’on choisi de retirer la peau par une autre technique (Plexr, Laser CO2,…).
  • Technique utilisant une incision sous-ciliaire (la cicatrice finale est le plus souvent invisible, cachée sous le rebord des cils et ensuite dissimulée le long d’une ride de la patte d’oie). Elle permet également de traiter la poche graisseuse. Elle est indiquée lorsque l’excédant de peau est important.

Certains autres défauts du regard peuvent nécessiter des traitements complémentaires comme le lifting temporal en cas de chute importante des sourcils, les injections de toxine botulique pour traiter les rides de la patte d’oie et / ou relever la queue du sourcil, ou les injections d’acide hyaluronique pour agir sur les cernes creusés ou pour tenter d’atténuer des poches malaires de traitement difficile.

Avant l’intervention:

  • Deux consultations pré-opératoires avec le chirurgien plasticien sont nécessaires dans le cadre d’une chirurgie esthétique et un bilan ophtalmologique sera prescrit.
  • Les photos avant-après permettent d’apprécier le résultat final ainsi que le résultat à distance.
  • Il est préférable de prévoir une période d’indisponibilité sociale d’une quinzaine de jours.
  • Le tabac étant délétère sur la cicatrisation, son arrêt doit être strict au mieux un mois avant l’intervention et poursuivi en post opératoire
  • Il est formellement déconseillé de prendre anti-inflammatoires, aspirine et anticoagulants les 15 jours précédents l’intervention pour limiter le risque hémorragique.
  • La prise d’Arnica en homéopathie en pré opératoire permettrait de prévenir les ecchymoses

 

L’intervention:

L’intervention se déroule sous anesthésie locale quand elle est isolée. Elle dure une trentaine de minutes.

 

Après l’intervention:

Il s’agit d’une chirurgie peu douloureuse. Il vous sera toutefois prescrit des antalgiques de niveau 1 ainsi qu’une préparation homéopathique pour limiter les œdèmes et ecchymoses consécutifs à la chirurgie et des larmes artificielles en cas de syndrome sec. La sortie peut se faire le soir même, pensez à prévoir une personne pour vous raccompagner. Le port de lunettes de soleil permettra de reposer vos yeux. Des poches froides à appliquer régulièrement sur les yeux permettront d’accélérer le dégonflement de l’œdème, vous pouvez  vaporiser fréquemment les yeux avec un aérosol d’eau thermal.

La douche est autorisée dès le lendemain de l’intervention.

Des consultations de contrôle sont prévues après l’intervention. Les fils sont retirés entre le 4e et le 6e jour. Le maquillage est autorisé après l’ablation des fils pour camoufler la cicatrice visible les premières semaines. Comme pour n’importe quelle cicatrice, il faut respecter une protection solaire pendant 1 an.

Les questions fréquentes sur cette intervention:

 

  • Les cicatrices sont discrètes au niveau du pli palpébral pour les paupières supérieures et inexistantes pour les paupières inférieures sauf dans les cas d’excédent cutané important.
  • Le résultat dans le temps est assez stable dans le temps et ne nécessite que très rarement une nouvelle intervention à distance.

 

 

L’observance par la patiente des consignes données par le chirurgien est essentielle.

Le Docteur Louise Boulart vous garantit un suivi personnalisé consciencieux et prévenant. Vous pouvez la joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire.