TOUR DU MONDE DE LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

Tour du monde de la Chirurgie esthétique

en Corée

Tour du monde de la Chirurgie esthétique

en Corée

Blépharoplastie asiatique 

Le saviez vous? Séoul est considérée comme la capitale mondiale de la chirurgie esthétique car elle dénombre le plus grand nombre d’interventions par habitant.

Un phénomène de société qui touche majoritairement la tranche des 25-35 ans; les interventions les plus couramment réalisées sont le blanchiment de peau, la rhinoplastie (voir lien rhinoplastie) et la blépharoplastie (voir lien blepharoplastie).

Si l’on entend souvent, que les coréennes sont les plus européennes des asiatiques et que leurs critères de beauté souhaitent coller aux critères occidentaux, il semblerait pourtant que l’influence japonaise n’y soit pas pour rien. Ce fameux teint de porcelaine y est vu comme l’ultime signe de beauté depuis des siècles et le fameux repli palpébral quasi absent des traits orientaux, comme d’une rareté qu’il est aujourd’hui possible d’acquérir.

Mise au point sur la chirurgie du « débridement » des paupières:

  • Objectif: Ouverture regard
  • Anatomiquement: Chez la majorité des asiatiques, le pli palpébral s’insère beaucoup plus bas sur la paupière, pouvant donner un aspect de paupière pleine, convexe, voire lourde.
  • Technique: sous anesthésie locale. incision permettant de réinsérer le muscle releveur un peu plus haut et donc de recréer artificiellement ce pli palpébral absent. Cette intervention permet dans le même temps de traiter un excédent cutané ou des hernies graisseuses éventuelles.